T

Tout savoir sur la protéine de chanvre 

La protéine de chanvre est de plus en plus utilisée par les personnes qui souhaitent prendre soin de leur corps, notamment en développant leur musculature ou en maigrissant. Ce n’est pas un étonnant puisque ses propriétés et bienfaits sont nombreux. Dans cet article, nous vous donnons des détails sur ce qu’est la poudre de chanvre, ses bienfaits et dangers, et nous vous donnons des tuyaux pour pouvoir la consommer en toute sécurité.  

Qu’est-ce que la protéine de chanvre ? 

D’où vient la protéine de chanvre ? 

La protéine de chanvre est tirée du chènevis, c’est-à-dire de la graine de chanvre. Il faut savoir que cette plante est cultivée et utilisée par l’Homme depuis très longtemps. On la trouve d’ailleurs de nos jours sur les 5 continents du globe. Il faut préciser que cette plante est utilisée dans de nombreux domaines comme le textile, la papèterie ou la construction pour ne citer que ceux-là. 

Différencier le chanvre et le cannabis  

Il est important ici de signaler que ces deux plantes se ressemblent physiquement et sont de la même famille, les Cannabaceae. Le mot « chanvre » est d’ailleurs dérivé du mot latin « cannabis ». Les principales différences entre ces deux plantes proviennent l’usage qu’on en fait et de la teneur en THC ou tétrahydrocannabinol. Cette dernière étant la substance psychoactive du cannabis.  

Pour résumer, les variétés qui contiennent moins de 0,2 % de THC sont considérées comme du chanvre tandis que celles dont la concentration en THC est plus élevée sont dénommées cannabis. Les premières sont utilisées par les industries textiles, la construction, la papèterie, ou pour faire de la protéine de chanvre. Le cannabis, considéré comme récréatif ou thérapeutique dans certains pays, contient en réalité entre 5 % et 20 % de THC. 

Comment est fabriquée la poudre de chanvre ? 

Il faut plusieurs étapes avant d’obtenir à partir de la plante ce qu’on appelle de la protéine de chanvre. La première consiste à broyer les graines afin d’obtenir une mixture dont on extraira ensuite les graisses. Ce dégraissage permet d’obtenir d’une part l’huile de chanvre et d’autre part une poudre de chanvre. Cette dernière sera mise à sécher puis moulue très finement pour obtenir la protéine de chanvre.  

Quel est le profil aminogramme de la protéine de chanvre ? 

Pour comprendre un peu mieux de quoi on parle avec la protéine de chanvre, il convient de se pencher sur son profil aminogramme. Celui-ci est très complet et contient tous les acides aminés essentiels. On considère d’ailleurs qu’il est assez semblable à celui du soja ou de l’œuf qui sont considérés comme des sources de protéines de qualité. 100 grammes de poudre de chanvre contiennent environ 50 grammes de protéines, c’est-à-dire 50 %, un très bon rendement. Il convient toutefois de noter que le chanvre ne contient que très peu de leucine et de lysine alors qu’il est très riche en arginine et en L-tyrosine.  

Quels sont les bienfaits et les risques de la protéine de chanvre en poudre ? 

Les avantages de la protéine de chanvre 

La richesse de la protéine de chanvre et ses propriétés lui permettent d’apporter de nombreux bienfaits pour ses consommateurs. En voici quelques-uns : 

  • Développer la masse musculaire : les protéines, quelle que soit leur origine, sont essentielles pour maintenir et développer la densité des fibres musculaires qui constitue la musculation. 
  • Un antioxydant naturel : les lignanamides contenus dans la protéine de chanvre sont des antioxydants naturels qui préservent l’organisme des dommages oxydatifs. Ces derniers sont généralement causés par le stress, les radicaux libres ou une pratique trop intensive de sport. Les antioxydants permettent alors la préservation des cellules et donc de la santé.  
  • Un effet bénéfique pour la fonction rénale : les protéines végétales sont connues pour améliorer la fonction rénale et l’hypertrophie cardiaque qui est souvent liée aux maladies rénales.  
  • Un effet bénéfique pour le système immunitaire : la protéine de chanvre diminue le taux d’acide lactique dans l’organisme, en particulier pendant l’effort physique. De cette manière, elle atténue la fatigue.  
  • Riche en nutriment : en plus d’être constituée de 50 % de protéines, la poudre de chanvre contient également 17 % de fibres. Cette combinaison est excellente pour la sensation de satiété. De plus, elle est riche en graisses insaturées telles que les oméga 6, 3 et 9. Ceux-ci sont idéaux pour un bon fonctionnement cardiovasculaire ainsi que du système cérébral. C’est également une source de fer, de calcium, de magnésium, de phosphore, de cuivre, de zinc, de manganèse et de vitamines A et E. 
  • Facile à digérer : contrairement à d’autres protéines végétales, le chanvre est considéré comme facile à digérer, notamment en fonction de l’albumine et du édestine qui facilitent la décomposition. De plus, notre corps est en mesure d’assimiler autour de 95 % des protéines contenues dans les graines.  

Les dangers et limites de cette protéine végétale 

Un des principaux inconvénients de cette protéine provient du fait que son gout est parfois considéré comme désagréable, car terreux et herbacé. Sa texture est également mise en cause par occasion, parce qu’elle est moins raffinée que d’autres produits et donc plus épaisse, voire granuleuse. Enfin, étant donné qu’elle est composée par peu de leucine et lysine, il est recommandé de l’associer à une autre protéine pour bénéficier des apports optimaux d’acides aminés essentiels.  

 En ce qui concerne les dangers éventuels, certaines personnes peuvent y être allergiques. Mais il convient de noter que c’est relativement rare. Généralement, la consommation de poudre de chanvre n’entraine aucun problème pour les personnes en bonne santé, en particulier les sportifs. Elle peut toutefois générer des désagréments comme des ballonnements, des gaz ou de la diarrhée, notamment en cas de consommation excessive et non progressive. Notez que sa consommation est déconseillée notamment pour les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes immunodéprimées ou anémiques.  

Comment consommer la protéine de chanvre ? 

Bien choisir son chanvre  

Il faut savoir que le choix d’un chanvre de qualité est essentiel pour que son utilisation apporte les bénéfices recherchés. Il faut donc prendre soin de vérifier que les protéines aient été extraites à froid de manière à ce qu’elles ne soient pas altérées. Il est également préférable de choisir un produit bio qui provient d’une agriculture contrôlée. 

Quelques idées de recettes avec de la protéine de chanvre 

Pour maigrir ou prendre soin de sa musculature, la protéine de chanvre est peut-être une des meilleures protéines végétales. De l’avis commun de ceux qui la connaissent et l’utilisent, il s’agit d’un superaliment. Il existe d’ailleurs une grande diversité de manières de l’intégrer dans notre alimentation au quotidien tant dans des plats sucrés que salés, liquide que solides.  

Une des manières les plus simples et les plus rapides est de l’intégrer à vos smoothies. On considère que le dosage de 30 grammes de protéines est le maximum qui sera assimilé efficacement. Ici, c’est très facile, vous réalisez votre smoothie comme d’ordinaire et vous y ajoutez jusqu’à 30 grammes de poudre de chanvre avant de le consommer. Vous pouvez également faire en saupoudrer sur vos brownies ou vos pancakes. Une autre possibilité est d’en ajouter un peu à un bol de yaourt avec des fruits frais et sec ou avec de l’avoine. Notez qu’il est préférable de ne pas trop la chauffer pour garder intactes ses propriétés. Il est toutefois possible de remplacer une partie de la farine (environ ¼) dans vos recettes par la poudre de protéines.  

Source exceptionnelle de protéines, la poudre de chanvre contient aussi de nombreux nutriments très intéressants lorsque l’on fait du sport ou que l’on souhaite prendre soin de son corps et de ses cheveux. Elle présente très peu d’inconvénients pour une grande quantité de bénéfices. N’hésitez plus et goutez afin de voir si vous souhaitez l’intégrer à votre alimentation.  

Notez cet Article

Laisser un commentaire