H

Hericium erinaceus : composition, bienfaits et mode de consommation

L’hericium erinaceus est un champignon utilisé dans la médecine ancestrale chinoise en raison de ses bienfaits. Il présente des effets bénéfiques sur les systèmes nerveux et gastro-intestinaux. Il exerce aussi une action immunostimulante et antitumorale. L’hericium erinaceus pousse sur l’érable et le chêne. Aussi appelé Crinière de Lion, découvrez ce que c’est qu’un hericium erinaceus, sa composition ainsi que ses bienfaits sur l’organisme.

Présentation de ce champignon blanc

L’héricium erinaceus est un champignon cité dans l’ouvrage (médecine chinoise) de la dynastie HAN (200-100 avant Jésus-Christ). Il est conseillé à cette époque pour traiter une maladie. Il s’agit des maux d’estomac. Le champignon est utilisé plus tard pour soulager les maux de tête. Considéré comme reconstituant, l’hericium erinaceus permet de retarder le vieillissement et permet de maintenir une bonne mémoire.

Très rare dans la nature, ces champignons poussent sur les chênes, les hêtres ou les érables. Présent dans tout l’hémisphère nord, ils sont surtout cultivés en Chine. Cependant, de plus en plus de producteurs européens commencent à leur tour leur production pour que l’on puisse bénéficier de ces nombreuses vertues.

Bien qu’il soit possible de le consommer frais, la médecine chinoise conseille de le sécher et de l’absorber dans de l’eau chaude sous forme d’extrait. Ses diverses propriétés ont été approuvées par des chercheurs. De plus, des études scientifiques ont permis de constater récemment que l’hericium contient des substances actives qui ont des effets thérapeutiques importants.

L’héricium fait partie des superaliments, ces produits alimentaires naturelles qui ont de très bonnes valeurs nutritionnelles, un complément intéressant à notre alimentation.

Quelle est la composition nutritionnelle de l’hericium erinaceus ?

L’héricium erinaceus encore appelé l’hydne hérisson possède de nombreuses valeurs nutritionnelles en raison de sa variété de composition :

  • Vitamines : B2
  • Protéines
  • Lectines
  • Fibres
  • Acides aminés dont les 8 essentiels
  • Minéraux et oligo-éléments : Zinc, fer, sélénium, phosphore, germanium, potassium
  • Polysaccharides : bêta-glucanes
  • Stérols : ergostérol, bêta-sitostérol
  • Acides gras : acide palmitique
  • Dérivés phénoliques : héricénones, érinacines
  • Autres actifs : D-arabitinol, D-Thréitol

Comme tout produit, il est conseillé d’acheter ce champignon sous son label Bio.

Quels sont les bienfaits de l’hericium erinaceus ?

L’hydne hérisson est utilisé en Asie depuis des lustres pour traiter diverses maladies. Ce champignon blanc est spécifiquement étudié du point de vue scientifique, depuis des dizaines d’années. Les avantages de l’Hericium erinaceus sont très variés :

Défenseur neurologique

Il est un protecteur neurologique. En février 2019, des expériences ont été réalisées sur des souris mâles. Ces derniers ont reçu des extraits bruts du produit à 60 mg/kg et 120 mg/kg. Il en ressort de cette expérience, une amélioration du suivi neuronal. Vous pouvez donc utiliser l’héricium pour prévenir la mort neuronale après une crise d’épilepsie.

Des études précliniques ont approuvé également que le champignon aide à prévenir ou lutter contre l’AVC ischémique. Il présente des bénéfices contre la dépression, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et bien d’autres. Le mycélium contient de l’éthanol. Ces extraits d’éthanol contenus dans l’Héricium permettent de prévenir ou de lutter contre la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs malaisiens ont mené une recherche en octobre 2016. Le résultat de ces travaux a montré que le champignon ou “la crinière de Lion” favorise la régénération des nerfs périphériques.

Si vous souhaitez stimuler vos fonctions cognitives ou bien justes pour l’entretien, l’héricium est recommandé.

Défenseur gastrique

L’héricium erinaceus contient du polysaccharide. Le polysaccharide est un composant qui possède une activité gastro-protectrice. Selon une étude chinoise publiée en avril 2018, leurs actions sur le rat seraient liées à la régulation de la sécrétion gastrique, à l’augmentation des facteurs de défenses ainsi qu’à l’amélioration du statut anti-inflammatoires et antioxydants. De plus, l’utilisation des polysaccharides pour lutter contre des canetons de barbière infectée par rétrovirus aviaire chez le rat permet d’améliorer leurs lésions.

Excellent antioxydant

Un ajout de mycélium Hericium enrichi en Eracine A est étudié chez certains animaux. De plus, le processus de changement progressif de vieillissement a été rendu plus rapide. Il en ressort que le mélange pourrait contribuer à leur longévité. Cette action est rendue possible grâce à ses enzymes antioxydants endogènes.

Les résultats des recherches menés par le département d’agriculture du western Regional Reseach center de Californie aux États-Unis, démontrent que la lutte contre la formation de nouveaux vaisseaux sanguins et anti-inflammatoires du champignon peuvent contribuer à sa propriété anticancéreuse. Il faut rappeler que le D-arabitinol, le D-Thréitol et l’acide palmitique contenu dans le champignon détiennent des effets antioxydants.

Soulage les troubles digestifs et intestinaux

L’héricium erinaceus représente un ami de l’estomac et de la sphère intestinale. Il intervient pour préserver les muqueuses de l’estomac contre certaines bactéries. C’est l’exemple des bactéries comme Helicobacter pylori, un principal responsable de gastrites et d’ulcères. Notez que le champignon, grâce à son effet antibactérien, peut éradiquer ce mal. L’hydne hérisson empêche ou ralenti la croissance des bactéries. Il réduit l’inflation de l’estomac et contribue à la reconstruction de la muqueuse gastrique.

Excite le système immunitaire

L’héricium est un meilleur stimulant immunitaire. Après avoir activé les défenses naturelles de l’organisme contre des agents qui provoquent la maladie, il prévient leurs dommages avant de stimuler l’activité des cellules telles que : les T, les NK et les tueuses naturelles. Pour y parvenir, il agit sur le microbiote intestinal. Ce dernier joue un rôle primordial dans le soutien de l’immunité. De plus, l’un des bêta-glucanes de l’héricium, les polysaccharides, le HEP3 et bien d’autres seraient à la base de cette activité immunostimulante.

Lutte contre le Cancer

L’héricium erinaceus possède des propriétés qui permettent de lutter contre le cancer de l’estomac, du foie, du sang et du côlon. En effet, les bêta-glucanes se dressent contre les cellules cancéreuses et programment leurs morts. Il inhibe leurs croissances, ce qui implique la multiplication du cancer. Les études réalisées sur des cellules précancéreuses à l’université de médecine chinoise de Changchun montrent que le champignon a provoqué leurs apoptoses. Une autre étude de l’université agricole de Schanxi (Chine), menée sur des cellules, prouve que les polysaccharides ralentir la croissance des cellules cancéreuses du côlon.

Comment consommer ce champignon ?

Comme on ne trouve pas facilement de l’héricium à l’état naturel, le meilleur moyen d’en consommer est en poudre ou en gélule. La crinière de lion est récoltée et séchée sur son lieu de production.

Poudre d’héricium:

Vous pouvez mélanger la poudre avec du lait, des soupes, du jus de fruits.

Il est aussi tout à fait possible de l’intégrer dans des desserts selon vos envies (porridge, pudding, yaourts, compotes).

Nous vous proposons par exemple cette recette de pudding au chocolat et à l’héricium Bio de notre partenaire Amoseed, spécialiste des superaliments Bio.

N’hésitez pas à associer l’hydne hérisson avec des plantes médicinales. Ce mélange est très recommandé pour la bonne marche du cerveau. Il s’agit des plantes médicinales telles que : la rhodiole, le ginkgo biloba, le bacopa. Vous pouvez mélanger aussi le produit avec le cordyceps.

Ce dernier est un autre champignon qui participe à l’équilibre du cerveau. La posologie conseillée varie entre 500 mg et 1,5 g par jour. Mais il serait judicieux de le prendre sous forme de cure de 1 à 4 mois.

L’héricium en gélule :

Si le goût prononcé de l’héricium vous dérange, vous pouvez aussi profiter des vertus de ce champignon sans son gout grâce aux gélules.

1 gélule avant chacun des deux principaux repas, à avaler avec un grand verre d’eau.

Quelle précaution faut-il prendre avant l’emploi ?

L’utilisation de l’héricium erinaceus présente un danger pour certains types de personnes. Il s’agit des jeunes enfants, des femmes allaitantes et bien d’autres. Par mesure de précaution, il est recommandé à ces personnes d’éviter la consommation.

C’est le cas des personnes souffrant fibromyalgie, d’ovaires polykystiques, de cystites interstitielles. La consommation chez ces sujets peut causer une coagulation sanguine.

Il est également déconseillé aux personnes allergiques ou sensibles. L’excès de consommation peut causer des effets néfastes comme la démangeaison, difficultés respiratoires, éruption cutanée.

Enfin, respectez les doses préconisées par les revendeurs pour éviter les surdosages.

5/5 - (1 vote)
CategoriesAlimentation