Q

Quelques plats d’été que vous pouvez cuisiner grâce à votre potager 

tomate cerise potager

Le contenu des plats cuisinés au quotidien joue un rôle primordial sur notre santé et notre forme. C’est pourquoi, pour ma part, je préfère cuisiner des ingrédients naturels et bio de préférence. Pour ce faire, j’ai décidé d’aménager mon propre potager de légumes et de fruits. Des produits 100% frais, qui apportent un goût unique à mes plats préférés. Ainsi, je vous invite à faire le tour de ces quelques plats d’été que vous pouvez cuisiner grâce à votre potager 

 

La valeur sûre : les frites maisons 

Rapides, croustillantes et faciles à réaliser, j’aime préparer des frites à base de pommes de terre qui proviennent directement du jardin. Pour ce faire, j’utilise une friteuse à air et j’y ajoute quelques patates douces et des oignons, toujours fraîchement cueillis de mon potager, pour donner plus de goût à mes frites. 

Ce qui est bien avec l’air fryer, c’est qu’il existe aujourd’hui sur le marché des modèles qui permettent de cuire, griller ou même rôtir des légumes, que l’on peut associer aux viandes de notre choix. Grâce à la chaleur et l’impact du séchage à l’air, la cuisson est plus rapide. De plus, les nourritures sont croustillantes et bien dorées au niveau de leur aspect extérieur, alors qu’elles sont humides à l’intérieur. Le secret d’une bonne cuisson, c’est de couper les frites assez grosses avec mon coupe frite. De plus, quand je prépare mes frites maisons à base de pommes de terre du potager, avec la friteuse à air, j’évite d’humecter l’air des odeurs d’huile et de friture.  

Enfin, en utilisant moins de gras, je prépare des recettesaines pour moi et ma famille. D’autant plus que les ingrédients utilisés pour faire les frites proviennent de mon propre potager. C’est ce qui me motive le plus à faire des frites faites maison car je contrôle moi-même la quantité et la qualité des ingrédients que j’utilise.  

pomme de terre jardin

Le pilier de mon alimentation de l’été : la salade de tomates 

 

Le fait de disposer de son propre potager de légumes chez soi facilite la préparation de plats à base de crudités, qui ont une bonne valeur nutritive et sont excellents pour la santé. Dame nature nous a d’ailleurs gâtés de plusieurs variétés de légumes. Les idées gastronomiques qui en découlent sont ainsi infinies ; il suffit seulement d’un peu d’imagination !  

Parmi les bases de mon alimentation de cet été figure la salade de tomates. Je plante beaucoup de pieds de tomates dans mon potager. Il s’agit principalement de la Noire de Crimée et de la cœur de bœuf. J’ai préféré faire l’impasse sur les rondes qui ne sont pas assez savoureuses à mon goût. J’utilise aussi du persil, de l’oignon et des échalotes que j’ai plantés dans le potager pour apporter encore plus de goût à ma salade de tomates estivale.   

La Noire de Crimée est très prisée en salade en raison de son goût frais, unique et croquant. Quant à la cœur de bœuf, sa saveur est délicatement douce et elle renferme une quantité moindre de graines. Elle est donc parfaite mangée crue, en salade ou en tomate farcie. Enfin, pour profiter pleinement de l’été sur le plan gastronomique, je me régale également des tomates cerises issues du jardin, qui sont parfaites en apéro ou pour agrémenter les plats au quotidien. 

tomate cerise potager

Le spécial invité : la plancha de légumes 

 

Avec leurs richesses en vitamines et minéraux essentiels, les légumes ont toute leur place dans nos assiettes. Laissez-moi vous présenter mon invité spécial, gourmand et adapté à tous les goûts : la plancha de légumes. Avec elle, vous avez ainsi l’embarras du choix ; courgettes, carottes, aubergines, patates, poivrons, oignons… Tous les légumes du potager  sont délicieux avec ce mode de cuisson.  

Pour ma part, j’ajoute un beau filet d’huile, quelques épices et le tour est joué pour accompagner grillades et barbecues. De quoi épater les papilles de mes invités et les aider à refaire le plein d’énergie cet été.  

Ma petite astuce pour une plancha de légumes croquants : je veille à disposer les légumes sur la plaque elle-même pour qu’ils restent digestes et tendres. Personnellement, j’aime les légumes lorsqu’ils sont encore croquants, mais le mode de cuisson dépend du goût de chacun. Quoi qu’il en soit, sachez qu’avec une plancha de légumes crus, tous les nutriments contenus dans les légumes sont sauvegardés.   

potager plancha légume

Le gaspacho  

 

Si, comme moi, vous avez la chance de disposer d’un potager de légumes, je vous suggère vivement de profiter des produits frais de l’été pour préparer un délicieux gaspacho : cette soupe froide et rafraîchissante est extrêmement riche en vitamines et en oligoéléments. Ce qui en fait également un plat incontournable de la saison estivale. 

 

Enjeux pour notre santé 

Dans un premier temps, les nutritionnistes préconisent de privilégier les préparations crues. C’est pourquoi les soupes froides issues d’une mixture de légumes crus, présentent le bénéfice de sauvegarder les vertus du légume. Pour la préparation, je vous conseille d’utiliser de l’eau ou des laits végétaux qui sont très nutritifs.  

 

Un plat à base d’ingrédients bio du jardin 

Veillez à vous tenir à l’écart des bouillons en cube industriels, ou les mélanges d’épices disponibles en sachet sur le marché. À la place, faites usage des épices et aromates issus du potager :  thym, romarin, ciboulette, basilic, persil, coriandre, ail, graines de célerifenouilaneth, feuilles de laurier… qui donneront davantage de goût à votre gaspacho.  

 

Ma recette de gaspacho 

Pour cette recette, je vous propose mon gaspacho à base de tomates, simple et rapide à réaliser. Après avoir cueilli de belles tomates fraîches, des poivrons, du concombre et enfin de l’ail et de l’oignon au potager, je les lave soigneusement et je les coupe en petits dés. Je mets le tout dans un saladier avant d’incorporer à l’ensemble quelques gouttes d’huile d’olive, du sel et du poivre. Je laisse le mélange mariner au réfrigérateur toute la nuit en recouvrant le saladier d’un film alimentaire.  

Le lendemain, il ne me reste plus qu’à passer le mélange froid au mixeur quelques secondes, jusqu’à ce que la soupe devienne lisse et homogène. Je la sers fraîche à mes convives, et je l’accompagne de quelques tranches de pain grillé. Mon apéro de l’été est servi, avec, en prime, des produits issus de mon propre potager.  

Notez cet Article