L

Les différents types de matés

Vous connaissez sans doute le maté, cette boisson traditionnelle Sud-américaine au goût amer de plus en plus populaire à travers le monde. Mais saviez-vous qu’il existe de nombreuses variétés de maté ? Saviez-vous également qu’il peut être coupé, assemblé et préparé de diverses façons ? Toutes ces variantes vont changer le goût du yerba maté afin de plaire au plus grand nombre. Découvrons-les en détail. 

Les différentes variétés de maté

Il n’existe pas seulement une, mais plusieurs variétés de maté. Le yerba maté peut-être vert, affiné, torréfié ou encore aromatisé. Il y en a pour tous les goûts alors découvrons les spécificités des différentes variétés de maté.  

Le maté affiné

Le yerba maté affiné est en quelque sorte le maté traditionnel d’Amérique du Sud. Il est affiné entre 3 et 24 mois dans des conditions particulières, ce qui lui confère un goût intense.

Le maté affiné a une couleur qui tire sur le jaune, et le goût plutôt fort et amer !

Le maté vert

Le maté vert provient de la même plante que le maté affiné, mais celui-ci peut être consommé quelques jours après avoir été récolté. 

Le goût est plus doux que celui du maté affiné, mais les gens moins habitués à cette boisson sud-américaine ont tendance à préférer le maté vert.

Le maté torréfié

Le maté torréfié est issu de la même base, mais a été chauffé intensément durant une courte période. C’est la torréfaction. Grâce à cette étape, les sucres contenus dans le maté vont se caraméliser ce qui va apporter un goût particulier.

Le maté aromatisé

Si le goût naturel du maté ne vous plaît pas trop, sachez qu’il existe sur le marché des yerba maté aromatisés. Cela va casser l’amertume et ajouter une touche unique à votre boisson tout en gardant ses effets tant appréciés. Vous trouverez notamment chez la Bombilla, des matés à la pêche, à la menthe ou au citron-gingembre. 

Les différentes coupes et assemblages de maté

En plus des différentes variétés de matés, il est possible de choisir une coupe plus ou moins fine et de varier les parties de la plante qui composent la boisson.

Coupe fine ou coupe large ?

Les feuilles de maté peuvent avoir une coupe plus ou moins large. Cela va aussi jouer sur le goût de la boisson. La coupe du maté est plus fine au Brésil ou en Uruguay, et plus large en Argentine ou encore au Paraguay. À savoir que plus la coupe de la plante est fine, plus le goût est corsé et amer. 

Feuilles, tiges et poudre ?

En parallèle de la coupe, c’est également la partie de la plante sélectionnée qui va influer le goût de la boisson. Sont utilisées principalement les feuilles de la plante, mais parfois également ses branches, et même la poudre issue du processus de coupe. 

La composition du maté varie selon les pays ou les goûts de chacun. 

Les feuilles sont assez amères, les tiges contiennent quant à elles du sucre, ce qui adoucit la boisson. En Uruguay par exemple, le yerba maté ne contient pas ou peu de tiges, ce qui rend la boisson très amère, telle que l’apprécient les locaux. 

Concernant la poudre de yerba, il est normal qu’il y en ait dans le sachet, mais en trop grande quantité, cela peut être signe de mauvaise qualité. 

Les différentes façon de préparer son maté

Pour finir, la façon de préparer sa boisson va influer sur son goût. Afin d’obtenir le goût classique, la meilleure solution consiste à utiliser une calebasse et une bombilla, et de verser de l’eau chaude sur la yerba. Cependant, il existe de nombreuses variantes, notamment afin d’adapter la boisson aux goût de ses nouveaux consommateurs. 

Préparer son maté comme un thé

Utiliser un petit sachet ou une boule à thé pour faire infuser son maté est une des possibilités afin de le consommer. Faites varier la quantité de maté infusée et le temps d’infusion pour avoir une boisson plus ou moins forte.

Le maté façon teréré

Il est possible de consommer votre maté infusé dans une boisson froide comme dans de l’eau, de la limonade ou du jus d’orange. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter de la menthe, de la citronnelle, et/ou du sucre et des glaçons. 

Le maté en infuseur

Avec un infuseur à maté, vous pouvez consommer votre boisson chaude comme glacée. Il vous suffit de placer la yerba dans le filtre, et de laisser le tout s’infuser dans une eau chaude. Vous pouvez ensuite le garder chaud ou frais durant plus ou moins 3 heures et l’emmener partout avec vous. 

Utiliser une cafetière à piston

Voici une dernière manière de préparer votre maté : avec une cafetière à piston. Versez plusieurs cuillères de yerba dans la cafetière, faites chauffer de l’eau (mais pas bouillir), et versez l’eau sur la yerba dans la cafetière. Laissez infuser 5 minutes, pressez le piston et dégustez.

Notez cet Article
CategoriesAlimentation

Laisser un commentaire