D

Du café produit en France : mythe ou réalité ?

Imaginez un café 100 % français, depuis la plantation jusqu’à la tasse. Est-ce un rêve lointain ou une réalité ?

Vous vous demandez si le café produit en France existe ? Ça parait compliqué n’est-ce pas ? Ce rêve pourrait être plus proche de la réalité que vous ne le pensez. Grâce aux innovations agricoles et une passion croissante pour le local, certains Français tentent de repousser les limites du possible.

Je me suis intéressé au café français, d’abord pour ce qui est de sa culture en France, puis également à celui qui est torréfié dans notre pays. Vous verrez que l’on n’est peut-être pas si loin de déguster les premiers cafés 100 % français.

Est-ce possible de cultiver du café en France ?

Les Plantations de Café Acapella en France

Comme vous vous en doutez, le café cultivé en France à grande échelle n’existe pas. Ce qui existe, ce sont quelques plants de café ici et là, dans nos intérieurs, ou parfois dans des serres. 

L’entreprise Acapella, aussi spécialisée dans le thé, a décidé de lancer des expérimentations sur cette culture du café en France. Pour cela, ils ont planté pas moins de 2 500 caféiers Arabica, de 10 variétés différentes dans une serre du côté de Toulouse

L’expérience est récente, donc ils ne sont pas encore au moment de la récolte, c’est compliqué, mais prometteur.

Les limites à la culture du café en France

Il y a plusieurs défis à la culture du café en France. Il faut savoir que le café est censé pousser dans les climats tropicaux. D’ailleurs, la “ceinture du café” est la zone qui s’étend autour de l’équateur. Il y fait chaud et humide, avec des températures entre 15 et 30 °C, et beaucoup de pluie. Il y a environ 12 heures de soleil par jour toute l’année ! 

Rien à voir avec la France donc ! Et puis il faut savoir que le fruit du caféier prend environ 9 mois pour mûrir, ce qui signifie que la récolte peut tomber en plein hiver, un défi climatique pour la culture en France.

Sachez que les grains de café sont en fait les noyaux du fruit. Ainsi, en partant d’un nouvel arbuste, il faut attendre 5 à 6 ans avant de récolter les premiers grains sur un caféier. Il faut donc attendre encore quelques années avant que la société Acapella ne puisse récolter le fruit de son travail.

Du café torréfié en France

Qu’est-ce que la torréfaction ? 

La torréfaction est indispensable pour obtenir du café. C’est le moment où les grains de cafés verts subissent une transformation sous l’effet de la chaleur. Cela va donner son arôme au café, mais aussi sa saveur, et sa couleur.

Pendant la torréfaction, les grains de café sont chauffés à des températures élevées, généralement entre 180°C et 240°C. Cela provoque la caramélisation des sucres et le développement des huiles essentielles.

La durée et la température de torréfaction varient selon le type de café souhaité, ça peut aller d’un torréfié léger à un torréfié foncé.

Quel est l’intérêt d’un café torréfié en France ?

Torréfier du café en France est en revanche possible, et plusieurs maisons ont recours à cette pratique.

Déjà, ça permet d’avoir accès à un produit super frais. Les grains sont torréfiés localement et peuvent être consommés peu de temps après. La qualité est meilleure, car mieux contrôlée, et cela correspond davantage aux standards français.

Faire torréfier le café en France soutient l’économie locale, et permet aussi aux torréfacteurs français de créer des profils de saveurs uniques.

Le café torréfié en France : un grand Histoire

Jusqu’à la fin des années 1800, la consommation de café se résumait à acheter des grains verts, et à les torréfier à la maison dans une poêle. Les premières brûleries sont ensuite apparues en France, et les premiers torréfacteurs professionnels sont nés.

La France a donc une grande histoire de la torréfaction, si bien que l’on oppose la torréfaction française à la torréfaction italienne. Pour faire simple, la torréfaction française est une torréfaction moyenne, moins foncée que la torréfaction italienne, laquelle est privilégiée pour l’expresso.

Aujourd’hui en France, certaines maisons ont une approche plus moderne de la torréfaction. Une maison comme Faubourg café travaille notamment des grains de cafés bio, dans une démarche éco-responsable.

Du café produit entièrement en France à l’avenir ?

Alors, on n’y est pas encore, mais des acteurs comme Acapella peuvent nous donner de l’espoir. Avec les avancées technologiques en agriculture et un intérêt croissant pour les produits locaux, on se dit que c’est peut-être possible finalement.

Bien sûr, il faudrait adapter les conditions de culture, avec des serres, probablement de la lumière artificielle, du chauffage, etc. Ce n’est peut-être pas l’idéal d’un point de vue écologique. Mais avec une approche écologiquement viable, cela pourrait devenir un marché porteur, au vu de l’attrait des Français pour cette boisson.

Notez cet Article