A

Amertume du maté : comment la baisser ?

Le yerba maté est une boisson de plus en plus populaire partout dans le monde. Mais certaines personnes ont parfois beaucoup de mal à l’apprécier à sa juste valeur. La principale raison pour laquelle le maté ne fait pas tout de suite l’unanimité, c’est son amertume. Pourtant, le fait que le maté soit amer est ce qui est apprécié par une majorité des Sud-Américains. 

Maté amer et sud-américain : une histoire d’amour

Consommé depuis des siècles en Amérique du Sud, le yerba maté est le péché mignon des locaux de tout âge. La variété de maté consommée là-bas est principalement le maté affiné. Celui-ci est conservé entre 3 et 24 mois dans des conditions particulières afin de faire ressortir ses plus puissants arômes. Cela rend notamment le maté très amer, et ce n’est pas pour déplaire aux Sud-Américains. 

Dans certains pays de cette région du monde, comme en Uruguay par exemple, la yerba est appréciée encore plus amère. Dans ce pays, le maté ne comprend que peu ou pas de branches. Or, les branches contiennent du sucre, ce qui adoucit le maté. 

L’amertume du yerba maté n’est donc pas un souci en Amérique du Sud, bien au contraire. En revanche, ces dernières années le maté a été importé partout à travers le monde. Ces nouveaux consommateurs ne sont pas vraiment habitués à une telle amertume dans une boisson. Il a ainsi fallu trouver des variétés de maté moins amères, et des solutions pour baisser l’amertume. Grâce à ces astuces, le maté est une boisson qui peut devenir moins forte, et donc plaire au plus grand nombre. 

Choisir un maté moins amer

Certains matés sont moins amers que d’autres et vont davantage plaire aux non-initiés. Parmi eux, vous retrouvez le maté vert, les matés avec un haut pourcentage de branches, et également les matés aromatisés. 

Le maté vert : moins amer que le maté traditionnel

Il existe des variétés de maté avec moins d’amertume que le maté affiné (ou maté traditionnel). La plus connue est le maté vert. Il est issu de la même plante, mais celui-ci n’est pas laissé au repos après sa récolte. Il peut être consommé dans les quelques jours qui suivent. 

Le goût du maté vert est plus doux et c’est celui-ci qui plaît généralement le plus aux novices.

Le maté avec branches est moins amer

Les feuilles de cette plante sont particulièrement amères. Infusées seules dans une calebasse, elles peuvent ne pas être appréciées. Les branches viennent quant à elles casser l’amertume. 

Cela est dû au fait que les branches sont plus douces, mais aussi, car elles contiennent du glucose, ce qui a tendance à adoucir. 

Choisissez donc un maté contenant des branches si vous n’appréciez pas vraiment l’amertume. 

Opter pour des matés aromatisés

Les matés aromatisés sont très populaires, notamment en France. La bombilla vous propose des matés aromatisés à la pêche, à la menthe ou au gingembre-citron.

Mais il vous est également possible d’aromatiser vous-même votre boisson avec du lait ou des pelures d’orange par exemple. 

Quelques conseils pour baisser l’amertume

En parallèle du choix de la variété de yerba, voici quelques conseils pour réduire l’amertume de votre infusion. 

Ne pas rester sur sa première impression

Comme avec le café ou encore l’alcool (vin, bière, etc.), les premières gorgées ne sont que rarement les meilleures. Il est souvent nécessaire de regoûter plusieurs fois afin de l’apprécier pleinement. Sachez aussi que la yerba peut être utilisée plusieurs fois, la première est toujours plus chargée en goût. Les prochaines calebasses seront donc plus douces. 

Ne pas mettre de l’eau trop chaude

L’eau que vous versez dans la calebasse ne doit jamais être bouillante. On recommande souvent une eau entre 70 et 80 °C. Sachez que plus l’eau que vous verserez sera chaude, plus les feuilles de yerba rendront la boisson amère. Si vous voulez une boisson plus douce, versez de l’eau moins chaude

Ne pas laisser trop infuser

Le temps d’infusion de la boisson joue grandement sur l’amertume. Pas besoin de laisser infuser la yerba longtemps pour qu’il y ait du goût. Une minute suffit amplement pour siroter son maté. Attention cependant à ne pas vous brûler, ce qui est évitable avec une eau pas trop chaude. 

Utiliser un infuseur à maté

Un accessoire peut vous être très utile pour une boisson plus douce : l’infuseur à maté. Avec lui, il vous suffit de verser la yerba dans un filtre, puis de verser de l’eau chaude. Le goût sera alors différent d’un maté préparé en calebasse. Cela semble plaire davantage aux débutants.

Ajouter du sucre

Il est possible de verser du sucre dans votre infusion de maté. Le sucre est bien connu pour casser l’amertume comme dans le café. Le miel peut aussi être une alternative, tout en ajoutant d’autres arômes à la préparation de base.

Notez cet Article
CategoriesAlimentation

Laisser un commentaire