L

La litière végétale : une meilleure alternative pour réduire l’empreinte écologique de votre chat !

En France, trop de gens utilisent encore pour leur chat de la litière minérale. Le problème, c’est qu’il s’agit là d’un déchet ultime : ce type de litière n’est pas recyclable, et il ne peut pas non plus être valorisé. Nos chères boules de poils génèrent ainsi chaque année des centaines de milliers de tonnes de déchets qui s’accumulent.

Pourtant, il existe une alternative beaucoup plus écologique : la litière végétale. Le plus souvent à base de bois ou de fibres naturelles, elle présente l’avantage d’être biodégradable et compostable.

Quelques chiffres sur les litières 

En France, selon les statistiques, plus de 600 000 tonnes de litières sont utilisées par nos animaux de compagnie. Dans la majeure partie des cas, il s’agit de litière à base de minerai dont la conséquence désastreuse n’est pas à ignorer. Leurs composantes d’élaboration constituent un handicap majeur pour les ressources naturelles telles que : de la craie (du sable de quartz), du silicate de calcium, etc. Bref, la fabrication des litières minérales tarit les ressources naturelles qui ne sont pas renouvelables. 

Pourquoi la litière minérale n’est pas bonne ?

Déchet ultime non recyclable 

Les déchets produits par les litières minérales sont non recyclables. Ainsi, elles représentent un véritable problème pour les institutions locales qui s’occupent de la prise en charge des ordures ménagères. De plus, elles dégagent quotidiennement des poussières. Ces déchets peuvent être sans doute à l’origine des pathologies inflammatoires pulmonaires. Des résultats de recherches menées dans un laboratoire du centre hospitalier Saint-Joseph-Saint-Luc de Lyon révèlent que la manipulation régulière d’une litière pour chat pourrait provoquer une maladie inflammatoire pulmonaire qui toucherait particulièrement les poumons. Aussi, le résultat issu de l’étude met en relief un taux élevé de particules fines PM10 nuisibles pour la santé, soit plus de 20 000 g/m3. 

Quantité produite en France

Il faut rappeler que 10 millions d’animaux domestiques comme le chat produisent environ 400 000 tonnes de déchets par an. C’est-à-dire 13 kg de litières chaque seconde. Ainsi, sur le marché de la litière, la France occupe la 4ᵉ place au rang mondial, juste après les États-Unis (94 millions de chats), l’Allemagne (8,2 millions de chats) et le Japon (15 millions de chats) avec un budget estimé à 117 millions € en 2010.

Un désastre écologique

Les litières minérales détruisent et gaspillent les ressources naturelles : de l’argile, du sable de quartz, etc. Notez qu’elles produisent des montagnes de déchets qui peuvent nuire gravement à l’environnement. De plus, la litière blanchie, parfumée ou réalisée au fongicide ou au pesticide est nocif à la santé au cours de sa réalisation. Elle produit assez de cendre lors de l’incinération. Selon le Dr Vincent, la meilleure alternative à la litière minérale est de changer uniquement souillée ou d’opter pour celle végétale donc écologique. 

Miser sur une litière biodégradable

Chaque année, il est produit environ 280 000 tonnes de litières en France. À travers un geste écoresponsable, n’hésitez pas à choisir une fabrication écologique. Elle existe et est moins polluante. Mais la version écologique est un peu plus chère dans le commerce.

Par mesure d’économie, il est aussi faisable de fabriquer une litière maison. Elle a pour avantage d’avoir une durée de vie longue, un parfum agréable, biodégradable et procure du confort pour les pattes de chat. Assurez-vous de choisir des litières susceptibles d’absorber des odeurs et hydrophile pour préserver la santé de votre animal de compagnie.

Rendez-vous dans des magasins spécialisés dans la vente des différents types pour s’offrir des litières économiques conçues à base de bois, de chanvre, du peuplier, de pin ou de sapin. 

Comment est faite la litière végétale ?

La litière végétale est composée des ingrédients 100 % naturels et produit peu de poussière. Tout comme la litière en papier, la litière en sciure de bois est absorbante et constitue une meilleure alternative pour limiter l’impact sur la planète. Pour fabriquer une litière naturelle en sciure de bois, procéder comme suit :

  • Utilisez les copeaux de bois acheté dans le commerce ou récupérés dans une scierie
  • Vous pouvez aussi acheter le granulé de chauffage comme litière
  • N’hésitez pas à nettoyer le bac à litière à l’aide d’une eau savonneuse afin d’éliminer les mauvaises odeurs, les résidus d’urine, les poussières et les bactéries ;
  • Vous pouvez verser également du bicarbonate de soude pour éliminer les mauvaises odeurs
  • Poser des copeaux dans le bac. Pour obtenir une réalisation de qualité, il est recommandé de former une couche homogène et épaisse d’environ 2 ou 3 cm. 

Comment choisir sa litière végétale ?

Le choix d’une litière végétale pour chat s’effectue fonction de certains critères. On peut citer :

• Absorbante

Il existe de nombreuses litières fabriquées à base de fibres de cacao, de papier recyclé, de la rafle de maïs, de lin, etc. Mais, si vous souhaitez acheter une litière, tentez celle produite à l’aide du sapin ou du lin. Il s’agit bien entendu d’un meilleur choix écologique. En plus d’être absorbante, ces essences résineuses renferment des ingrédients naturels qui luttent contre des odeurs nauséabondes.

• Texture

Si vous souhaitez payer votre produit en fonction de la texture, n’hésitez pas à miser votre choix sur celle en forme de sciure. En matière de douceur et de confort, elle reste la plus recommandée. Afin de garder votre appartement propre, veuillez utiliser un tapis de litière. 

• Non toxique

Évitez de se procurer une litière artificiellement parfumée. Rappelons que les chats domestiques possèdent un odorat beaucoup plus sensible que le nôtre. Les odeurs qui se dégagent de la litière parfumée sont parfois irritantes et perturbantes pour les chats. Choisissez-en une qui regroupe au maximum des points essentiels tels que : le contrôle des odeurs, la douceur, etc.

Notez cet Article
CategoriesNon classé

Laisser un commentaire