Le sport éthique concerne toutes les personnes qui pratiquent une activité sportive. L’activité sportive est une pratique qui doit se faire régulièrement afin d’en tirer profit sur le long terme. Allier le sport à une alimentation saine et à un sommeil récupérateur est la meilleure façon d’allonger votre durée de vie. Le choix d’une activité physique se base sur certains éléments, dont votre âge, votre poids et votre condition physique. Cette pratique nécessite également l’usage de certains équipements et matériels spécifiques selon le type de sport pratiqué. 

 

 

Bien choisir les activités physiques à pratiquer

Avant de détailler le sport éthique, il est important de choisir l’activité qui saura répondre à vos besoins. Vous pouvez pratiquer le sport dans un but compétitif, pour perdre du poids, pour gagner quelques masses musculaires ou pour maintenir votre silhouette. 

Quelle que soit la raison, il est important de bien choisir le sport à pratiquer pour ne pas bouleverser votre corps et votre esprit. Les sports individuels concernent la marche rapide, la musculation, le jogging, l’équitation ou encore la danse. Les sports collectifs quant à eux regroupent le football, le volley-ball, le handball ou encore le water-polo. 

 

Pour une perte de poids réussie 

Si mincir figure parmi vos motivations, pensez à solliciter votre rythme cardiaque avec la natation, la course à pied ou le cyclisme. Le but est de brûler les graisses. Vous avez besoin de vous défouler ? Dépenser sans compter pour se vider la tête est possible avec le body jump, le cyclisme, la zumba ou le piloxing. La course à pied ainsi que les sports de raquette tels que le tennis sont aussi recommandés. 

 

Pour un corps tonifié ou musclé

Vous devez solliciter tout votre corps afin de le tonifier. Pour ce faire, vous pouvez bouger vos cuisses, vos fessiers, vos abdominaux et vos mollets via une activité dynamique comme le roller. Vous préférez vous muscler le corps ? Intégrez une salle de musculation. Vous pouvez aussi pratiquer la natation. C’est la manière la plus harmonieuse pour muscler votre corps. 

Sportif lonama

Pour une meilleure relaxation du corps et de l’esprit

Il existe aussi un sport qui vous aide à vous détendre. Vous n’avez pas besoin de sauter dans tous les sens ou transpirer jusqu’à épuisement pour cela, il suffit de faire du yoga. Vous pouvez aussi faire de la randonnée. Être en contact avec la nature est une excellente façon de vous relaxer.

 

Le sport éthique pour les compétitifs

 

Bien que le sport soit un droit que chacun peut avoir, il est aussi un devoir pour celui ou celle qui s’y implique. Le respect des règles du jeu n’est pas la seule éthique que vous devez appliquer

 

Les valeurs du sport 

Quelques repères éthiques sont à prendre en compte afin que vous soyez considéré comme un sportif exemplaire. La loyauté sportive par exemple vous empêche de tricher si vous participez à une compétition. Un dopage est aussi à proscrire, il a des conséquences négatives sur votre santé physique et morale. Un bon sportif est également incorruptible.

Le respect est indispensable dans le monde sportif. Il s’agit surtout du respect de l’arbitrage, des règles du sport pratiqué, du public mais surtout de l’adversaire. Le contrôle de soi est aussi l’une des valeurs respectées. Un bon sportif ne répond en aucun cas aux provocations. Vous devez rester lucide quelle que soit la situation. Pensez également à calmer vos coéquipiers s’ils s’emportent facilement.

Le dépassement de soi procure un certain sentiment d’accomplissement. Toutefois, vous devez reconnaître vos limites et savoir persévérer tout en maintenant l’esprit d’équipe. Le sport doit vous inspirer et procurer de l’émerveillement et non une frustration. Un sport d’équipe renforce les liens sociaux. 

 

La nutrition sportive

Que vous pratiquiez un sport collectif ou individuel, dites-vous que l’alimentation joue un rôle important. Ce que vous mangez et sa quantité ont un impact sur votre santé, or vous ne pouvez pas faire une activité sportive si votre corps souffre d’une carence quelconque. Minimiser les aliments adaptés peut engendrer d’autres problèmes.

Certains aliments peuvent diminuer vos performances sportives ou engendrer des problèmes de santé. Seule une alimentation équilibrée et variée peut répondre à vos besoins énergétiques. Minimiser votre alimentation peut occasionner des accidents pendant vos séances de sport ou durant une compétition.

Les plats industriels sont riches en sucre, en sel et en graisse. Pensez à réduire votre consommation si vous ne pouvez pas vous en passer. Les calories inutiles qu’ils apportent ne sont pas bonnes pour votre santé. Les additifs qu’ils contiennent sont également nocifs. Il est grand temps d’apprendre à cuisiner vos plats en utilisant des aliments frais et naturels.

pate-veggietable-and-co-lonama

 

Les repas équilibrés sont indispensables. Les repas copieux doivent être occasionnels. Votre organisme a besoin de protéines, de glucides et de lipides pour fonctionner correctement. Un apport élevé en protéines est recommandé. Ils contribuent à l’amélioration de la croissance musculaire et aident votre corps à récupérer rapidement. 

Les graisses, notamment celles qui sont de qualité, sont également utiles. Les huiles crues comme l’huile de colza ou l’huile d’olive sont recommandées. Vous pouvez aussi manger des aliments composés de lipides tels que le beurre riche en oméga 3. 

Qui dit sport dit transpiration. Plus vous transpirez, plus votre corps évacue les toxines. L’hydratation est de mise pour éviter les problèmes. Pensez à boire au moins 1,5 à 2 L d’eau par jour. Vous pouvez compléter les apports en eau en mangeant des fruits et légumes juteux. Privilégiez également les compléments alimentaires. Ils comblent les éventuelles carences alimentaires. 

 

Quelques exemples d’aliments à privilégier 

Plusieurs aliments peuvent favoriser vos performances avant, pendant et après le sport. L’idéal est de miser sur les nourritures complètes exemptes de mauvaise graisse et dont la teneur en sel et en sucre est modérée. 

Avant la séance de sport ou la compétition

Avant l’exercice, plus précisément 1 à 4 heures avant la pratique du sport, vous pouvez manger afin de fournir à votre corps l’énergie dont il a besoin. Privilégiez les aliments riches en glucides. Ces aliments se digèrent facilement et préviennent la déshydratation. Consommez des aliments liquides comme du jus de fruit ou du yaourt. Vous pouvez aussi boire du lait, un smoothie, des raisins secs ou une crêpe légère. 

Pendant la séance de sport ou la compétition

Pendant l’entraînement, durant les heures de pause, vous pouvez absorber des aliments riches en glucides afin de maintenir votre niveau de glycémie, mais aussi pour maintenir votre énergie. Un jus de fruits dilué, des fruits secs ou des barres de céréales sont excellents. N’hésitez pas non plus à manger un yaourt aux fruits ou des biscuits à la farine d’avoine. 

Après la séance de sport ou la compétition 

Après l’entraînement, vous devez compenser la quantité de perte de sueur. Buvez de l’eau, mangez suffisamment à l’heure habituelle mais évitez de manger trop gras. Équilibrez le sel et le sucre mais pensez à manger des aliments moins sucrés ou ceux qui sont sucrés de manière naturelle. Privilégiez les fruits et légumes et mangez de la viande maigre. Vous pouvez également opter pour des aliments de la mer. Les aliments riches en fibres sont tout aussi excellents. 

 

Le matériel sportif utilisé pour un sport éthique

Les équipements sportifs dépendent des activités pratiquées. Vous pouvez les acquérir ou profiter d’un ensemble de matériels dans un centre de musculation ou dans une salle de sport classique. Parmi les matériels les plus sollicités en sport éthique, il y a :

  • Les tenues de sport pour optimiser votre confort (vêtements et chaussures) ;
  • le bandage ;
  • le bonnet ;
  • le casque de protection ;
  • le protège-dents ;
  • les gants ;
  • les appareils de musculation ;
  • le vélo (elliptique et steppers/d’appartement/de spinning) ;
  • les barres, poids, et haltères (musculation/fitness) ;
  • les tapis de course ;
  • l’aquagym et aquabike ;
  • la gym ball ;
  • la raquette de frappe ;
  • le sac de sport.

 

Cette liste n’est pas exhaustive, les équipements utilisés varient selon l’activité sportive pratiquée. 

 

Les activités sportives : Avantages et fréquences 

Les atouts du sport sont incontestables. Les activités sportives ont des effets bénéfiques tant au niveau physique qu’au niveau mental.

Les bienfaits du sport

Les activités sportives diminuent les risques de maladies (cardio-vasculaires, obésité, etc.). Elles diminuent également l’hypertension artérielle. Votre organisme gagne en endurance tandis que votre corps devient plus souple et plus résistant au fil des séances. Faire du sport, c’est prévenir l’ostéoporose puisque vos os seront solidifiés. Outre le renforcement musculaire, une activité sportive régulière agit efficacement sur le surpoids. 

Faire du sport de manière régulière vous permet aussi d’embellir votre peau. Cette dernière deviendra plus élastique, ce qui ralentit l’apparition des rides. Aussi, le sport est bon pour le moral. Il détend vos muscles, ce qui réduit le stress accumulé dans votre corps. Les activités physiques atténuent l’anxiété et offrent des nuits réparatrices. 

Les fréquences recommandées pour faire du sport 

Une fréquence de 2 à 3 fois par semaine est largement suffisante si vous désirez profiter pleinement des bienfaits du sport. Prévoyez environ une heure de votre temps par séance et pensez à vous équiper au mieux. Le sport éthique agit sur les divers aspects de votre vie au quotidien. En plus d’une bonne confiance en soi, votre système immunitaire se fortifie, ce qui prévient l’apparition des maladies.

 

yuyo greenMettre du durable dans la pratique de son sport

Quel que soit le type de sport choisi, pensez à mettre du durable dans votre pratique, afin de respecter l’environnement. Votre pratique peut par exemple vous amener à utiliser des matériels qui contribuent à la dégradation de l’environnement. Afin de garantir la durabilité de votre pratique, pensez à investir dans l’achat de matériels de qualité, fabriqués de manière responsable.

Nous vous proposons l’exemple de la marque YuYo, des planches de surf Eco-concues et imprimées en 3D

La pratique de certains sports comme le motocross peut aussi toucher le confort de vie du voisinage. Les autres utilisateurs de la nature sont gênés par une activité aussi violente et génératrice de pollution, sans parler de la nuisance sonore qu’elle engendre. Un terrain de motocross doit être implanté dans un endroit où les conflits d’usage restreints n’auront pas lieu. Il se peut qu’un coin pêcheur ou une zone de chasse puisse être implanté à proximité du terrain. La pêche et la chasse ne pourront être pratiquées face à de telles perturbations. Tout un chacun doit pouvoir bénéficier des avantages des équilibres écologiques.

Les sports de nature, qu’ils soient pratiqués sur des terrains neutres ou dans des espaces protégés engendrent d’importants bouleversements. À titre d’exemple, les piétinements divers effectués sur le site et sur les chemins qui y mènent perturbent le développement des végétaux qui poussent sur place. Le dérangement de la faune est aussi à prendre en compte. Les poissons, oiseaux et mammifères ne peuvent plus vivre librement en présence d’individus et de matériels sportifs. De plus, la présence d’êtres humains sur les lieux génère la production de déchets organiques et d’ordures qui ne manquent pas de polluer l’environnement. 

Les questions sur l’environnement doivent être bien pensées si vous envisagez de faire du sport en dehors de votre domicile. C’est la seule manière de contribuer à la protection de celui-ci sur le long terme tout en profitant des bienfaits des activités sportives. Même vos équipements sportifs (tenues, chaussures, bouteilles d’eau, etc.) doivent être écologiques si vous souhaitez contribuer au développement durable.