C

Calcaire : les dégâts invisibles

Le calcaire peut causer d’importants dégâts dans les canalisations et la chaudière. Voilà pourquoi, il est indispensable de prendre conscience de ses méfaits dans votre logement et éliminer les traces laissées par l’eau dure.

Les équipements sanitaires et les installations de plomberie ont une fonction prépondérante dans la maison. Outre la fourniture d’eau, ils s’occupent également de leur évacuation. D’où la nécessité de veiller à ce qu’ils soient fonctionnels à tout moment. Parfois, l’arrivée du calcaire peut entraver leur bon fonctionnement en entartrant la surface. Quelles sont les conséquences du calcaire dans les canalisations et la chaudière ? Zoom sur ces dégâts invisibles.

 

Les conséquences du calcaire sur les installations de plomberie

Les eaux contenues dans vos installations de plomberie contiennent du calcaire. Au fil du temps, ce dernier va entartrer la surface de vos canalisations et de votre chaudière pouvant occasionner de graves dégâts.

Les méfaits du calcaire sur les canalisations

Le calcaire présent dans vos installations de plomberie risque d’impacter la pression de l’eau. Elle va diminuer de jour en jour. Vous aurez certainement des difficultés à en recueillir pour vos activités domestiques. Parfois, l’entartrage des canalisations va même jusqu’à boucher vos conduits.

Agissant comme une éponge, le calcaire, absorbe pratiquement toutes les solutions lavables, dont les shampooings, les gels ou encore les savons. En conséquence, leur dose doit être doublée pour qu’il fasse effet. Vous pouvez aussi opter pour un adoucisseur d’eau sans sel pour réduire les dépôts de tartre, et diminuer la quantité des produits de lavage utilisés.

Vous disposez d’un chauffe-eau fonctionnel et de prime à bord en bon état. Cependant, c’est loin d’être le cas. La présence du tartre dans les équipements sanitaires et les canalisations optimise leur vétusté. En conséquence, les installations de plomberie ne durent pas longtemps.

 

Adoucisseur sans sel : une solution non polluante et efficace contre le calcaire

L’adoucisseur d’eau au sel est la solution la plus pratiquée. Cependant, il a des effets négatifs, notamment sur le goût de votre eau qui va devenir plus salée. À l’inverse, un adoucisseur sans sel vous permet de consommer de l’eau normale. Il n’altère pas du tout son goût. L’adoucisseur sans sel utilise une technologie de traitement du calcaire et de rééquilibrage de l’eau par traitement électrostatique.

Écoresponsable, cet appareil n’entraine ni pollution ni gaspillage, car il est inutile d’utiliser des sels ou autres produits chimiques.

L’adoucisseur sans sel n’élimine pas le calcaire présent dans votre eau. Il modifie les liaisons moléculaires entre les ions calcium et magnésium, la cristallisation devient moins dure et rigide que le calcaire, les minéraux restent « en suspension » dans l’eau et n’adhèrent plus. Résultat, ce calcaire ne s’accroche plus dans les conduits et vous pourrez facilement le nettoyer.

Calcaire, source d’une hausse de vos dépenses

À cause de l’entartrage, le calcaire est source de dysfonctionnement de vos canalisations et votre chaudière. Il impacte sur les dépenses de votre foyer, notamment, l’augmentation de votre facture d’électricité et de votre budget mensuel dû aux éventuels couts de réparation.

Le calcaire peut avoir des effets négatifs sur votre eau sanitaire. Il s’agit de l’eau fraiche utilisée dans votre douche, dans votre baignoire ou encore dans votre cuisine. Transporté à travers les conduits, ce minéral peut entartrer votre chauffe-eau et causer une importante perte au niveau du rendement.

Dans le cas d’un chauffe-eau entartré, vous serez souvent exposé à des problèmes de fonctionnement de votre appareil. Il vous faudra également vous préparer à une hausse de votre consommation énergétique pouvant aller jusqu’à 15%. Dès lors votre chaudière envahit par le calcaire, le temps de chauffage est plus long vous faisant dépenser une quantité d’énergie en surplus. Dans de tels cas, il y a de fortes chances de vous retrouver avec d’importantes factures à payer à la fin du mois.

Les méfaits visibles du calcaire

Outre le dysfonctionnement de vos appareils électroménagers et de vos canalisations, le calcaire a des conséquences néfastes sur votre santé et votre bien-être.

Des linges et des vaisselles plus ternes

La présence des tartres suite à une hausse du taux du calcaire dans l’eau a un impact remarquable sur votre linge et votre vaisselle. Au fil du temps, l’utilisation de l’eau dure pour laver vos assiettes et vos plats peut entrainer un changement de leur couleur. Ils deviennent plus ternes.

De même, laver votre linge avec de l’eau riche en calcaire peut altérer sa qualité et sa couleur. Vos vêtements perdront en éclat et risquent de devenir complètement rêches.

Des cheveux et une peau plus sèche

Lorsque vos équipements sanitaires et vos canalisations sont entartrés, il n’y a pas que vos installations de plomberie qui sont endommagées. Vos cheveux et votre peau en souffrent également. L’utilisation de l’eau dure pour vous laver a des impacts négatifs sur votre corps.

Ainsi, vos cheveux deviennent plus ternes et durs, et votre peau de plus en plus sèche. Le calcaire agresse les peaux sensibles. Si vous souffrez de problèmes d’eczéma, d’irritation ou d’allergie, ce minéral ne fera qu’aggraver votre état.

Calcaire et tartre : quelles différences ?

Souvent confondus, le calcaire et le tartre définissent deux faits différents. Pour mieux déterminer les problèmes de vos installations de plomberie, il importe de savoir distinguer ces deux termes.

Le calcaire : définition

L’eau présente dans vos canalisations a des propriétés particulières. Elle est dure. Cette dureté est due à la présence de calcium, de sels de bicarbonate et de magnésium que nous pouvons appeler « calcaire ». Ce dernier n’est en fait qu’un minéral.

Toutefois, plus le calcaire est présent dans l’eau, plus celle-ci va être considérée comme étant dure. Le taux de ce minéral se mesure en °Th ou en en °f. Ainsi, 1°f équivaut à environ 10g de calcaire. Il ne doit pas excéder les 15°f pour assurer la longévité d’usage de vos conduits et de votre chaudière.

Le tartre : définition

À la différence du calcaire, le tartre est dû à la présence de ce minéral dans vos canalisations. Un dépôt de tartre s’opère lorsque les eaux de vos conduits et de vos appareils électroménagers sont au repos.

En effet, les minéraux présents dans l’eau se solidifient et forment une roche dense et friable connue sous l’appellation de tartre. Au fil du temps, ce dernier s’amasse, prend de l’ampleur et altère le bon fonctionnement de vos installations de plomberie.

5/5 - (1 vote)
CategoriesNon classé