L

Les différents types de déodorants naturels 

Lorsque l’on parle de déodorant naturel, on parle en fait d’une catégorie dans laquelle on trouve de nombreux produits différents. En effet, une simple pierre d’alun peut remplir la fonction de déodorant ; mais c’est également le cas de produits élaborés à base d’ingrédients naturels que l’on peut trouver dans le commerce ou encore d’un mélange fait maison. Lorsque l’on cherche à prendre soin de sa santé en choisissant des cosmétiques, il est facile de s’y perdre. Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous vous parlons dans cet article des différents types de déodorants naturels que l’on peut trouver. 

 
Quels déodorants naturels existe-t-il ? 

Les déodorants du commerce bio et sans sels d’aluminium 

On trouve de nombreux déodorants dans le commerce, et il n’est parfois pas évident de faire la différence entre des produits naturels et des produits conventionnels. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il existe bien des cosmétiques tout à fait naturels et bons pour la santé en vente dans les commerces ou en ligne. Vous pouvez découvrir les marques de déodorants naturels que nous recommandons : Respire, les Enfants Sauvages et Clémence & Vivien. 

Avant toute chose, lorsque l’on parle de déodorants naturels, il est préférable de s’orienter vers les produits labélisés bio pour s’assurer de la qualité des ingrédients. Sachez que pour être certifiés, les déodorants doivent contenir au moins 10 % d’ingrédients bio. Certaines marques comme les Enfants Sauvages vont au-delà en intégrant plus de 76 % d’ingrédients naturels et bio dans leur recette. Lorsque l’on se penche sur la composition des déos, il est également important de vérifier que celui-ci ne contient pas de sels d’aluminium.

Comme nous l’avons déjà vu, c’est l’un des ingrédients les plus toxiques et nocifs pour la santé. Il existe aussi des produits qui vont encore plus loin en affichant des certifications végans, zéro déchet ou encore fabriqués en France. Il y en a pour tous les goûts. Pour ceux qui auraient un doute sur l’efficacité de ces déodorants, sachez que l’offre a beaucoup évolué. On trouve aujourd’hui des déodorants naturels bio qui ont été testés et approuvés notamment par des sportifs. Les déodorants naturels du commerce sont le plus souvent présentés sous forme de roll-on, de stick ou de crème.  

Les déodorants naturels faits maison 

Si le prix des déos bio vous effraie ou que vous avez envie de fabriquer vos déodorants vous-même, il existe de nombreuses recettes. Dans notre article sur les déodorants faits maison, nous vous donnons deux recettes simples et rapides à préparer. L’avantage, c’est que vous avez la maitrise totale des ingrédients que vous utilisez et que vous pouvez adapter la formule à votre type de peau et à vos envies. Si vous avez une transpiration excessive, vous ajoutez quelques huiles essentielles qui luttent précisément sur cet aspect ; tandis que si votre peau est sensible, vous ajoutez de la cire d’abeille ou du beurre de karité pour leurs propriétés adoucissantes et protectrices. Vous faites votre déodorant en accord total avec vos besoins et en limitant les ingrédients au strict nécessaire. On trouve le plus souvent les déodorants DIY sous forme de crème ou solide.  

Les différents types de packaging des déodorants naturels 

Les déodorants solides 

Les déodorants solides sont très appréciés, car ils sont moins gras que la crème, mais ils nourrissent plus que les roll-on. Ce sont les formules préférées pour éviter les taches sur les vêtements tout en prenant soin de la peau de vos aisselles. Il est pratique et rapide à appliquer et ne demande pas d’avoir nécessairement avec soi de spatule ou de petite cuillère comme certains utilisent pour le déo en crème. Ce déodorant peut être transporté dans un sac à main par occasion, mais il est préférable de le garder dans sa salle de bain lorsque c’est possible, en particulier s’il fait chaud. 

Les déodorants solides peuvent se présenter sous forme : 

  • De stick 
  • De pain solide 

Retrouvez les différents parfums des déodorants en stick de la marque Respire.  

Les déodorants roll 

Le déodorant roll ou à bille est une option extrêmement pratique que l’on retrouve dans plusieurs marques dont Respire et les Enfants Sauvages. Son odeur est généralement discrète et agréable et contrairement à l’aérosol, elle n’envahit pas la pièce entière. Ce type de déodorant est facile à utiliser et à transporter. En effet, il suffit de le glisser dans son sac à main, sans avoir à se préoccuper de la température ambiante. En revanche, il est un peu moins nourrissant que le stick. On apprécie tout particulièrement la version de roll-on zéro déchet des Enfants Sauvages que permet son astucieux système de recharges. En effet, ces dernières sont renvoyées, puis nettoyées et réutilisées par le fabricant. 

Les déodorants crème 

C’est sans aucun doute la version de déodorant qui permet le mieux de prendre soin des aisselles sensibles. En effet, il contient très souvent de l’huile de coco ou de beurre de karité qui nourrissent et protègent la peau. On peut aussi l’utiliser pour les mains et les pieds. Grâce aux huiles essentielles qui complètent le plus souvent la composition de ces déos, il régule la transpiration et les odeurs tout au long de la journée. Petit bémol, certains trouvent que l’application au doigt n’est pas idéale pour une utilisation au cours de la journée. D’ailleurs, il existe de petites spatules en bois qui peuvent aider à l’application. À défaut, une petite cuillère peut faire l’affaire.  

Les déodorants naturels les plus simples 

Si l’on ne souhaite pas utiliser de produit trop élaboré, il existe quelques solutions naturelles encore plus simples que celles que nous venons d’exposer. Voyons ici quelques-unes de ces solutions avec leurs avantages et leurs inconvénients. 

Le gel d’aloe vera 

L’aloe vera est une plante très facile à faire pousser en appartement ou en maison. Elle est connue pour son action très efficace contre les brulures. On connait un peu moins son utilisation en déodorant. Pourtant, grâce à ses vertus hydratantes, purifiantes et antiseptiques, cette plante entre parfois dans la composition de déodorants. On peut utiliser son gel pour traiter la transpiration excessive. Il suffit alors d’extraire un peu de gel de la plante et de l’appliquer directement sur les aisselles. On apprécie particulièrement l’effet fraicheur que l’Aloès procure lors des grosses chaleurs. En revanche, certains la trouvent peu pratique à appliquer.  

L’huile d’amande douce associée à l’huile essentielle de cyprès 

Quelques gouttes d’huile essentielle de cyprès vous aideront à maitriser une transpiration excessive. Il ne faut pas l’appliquer directement sur la peau, c’est pourquoi il est recommandé de s’en servir en la mélangeant avec de l’huile végétale d’amande douce. Celle-ci est anti-inflammatoire et hydratante. Versez une goutte d’huile essentielle de cyprès dans 3 gouttes d’huile végétale d’amande douce et appliquez le mélange sous vos aisselles après la douche. Cette méthode est complémentaire du déodorant, mais ne peut pas forcément remplacer ce dernier.  

La pierre d’alun 

La Pierre d’alun est une méthode naturelle et peu couteuse de maitriser la transpiration. Elle a des propriétés astringentes et antibactériennes. On la trouve en pharmacie ou en parapharmacie. En revanche, elle est composée de sulfate d’aluminium qui est décrié pour sa toxicité et ses possibles effets favorisant le cancer du sein. On la trouve sous forme solide ou en poudre que l’on applique directement sur la peau pour gérer les mauvaises odeurs.  

Le talc 

Ce minéral possède des propriétés absorbantes, c’est donc un excellent allié de secours lorsqu’il s’agit de réguler la transpiration. Néanmoins, il a tendance à laisser des traces sur les vêtements et son efficacité est limitée si vous suez beaucoup. C’est donc une solution de rechange qui peut vous sauver la mise, mais il est préférable de se tourner vers une autre solution pour une utilisation quotidienne.  

Il faut savoir que si l’on cherche à gérer naturellement les mauvaises odeurs liées à la transpiration, l’alimentation joue aussi un rôle important. Ainsi, surveiller ce que l’on ingère que peut aider à solutionner les problèmes de transpiration forte. Les épices, l’ail et l’oignon en particulier favorisent la sudation. De même que le café ou l’alcool. Une alimentation contrôlée associée au déodorant naturel qui vous convient le mieux vous permettront de dire adieux à vos soucis d’odeurs. 

Notez cet Article

Laisser un commentaire